L’électrostimulation musculaire ou l’électromyostimulation (EMS)

 

Le principe de l’ELECTROSTIMULATION musculaire est connu depuis longtemps.
Qui n’a pas encore entendu parler des expériences de Luigi Galvani avec les cuisses de grenouille au 18ème siècle ? Après un intérêt croissant des scientifiques de l’époque pour l’électrostimulation musculaire, c’est au 20ème siècle que l’EMS a finalement trouvé des applications concrètes, notamment dans les milieux thérapeutiques et sportifs.

De nombreuses études scientifiques ont été menées, afin de prouver l’efficacité de l’électrostimulation musculaire et améliorer ses applications. Il existe aujourd’hui une multitude de produits d’EMS et l’on distingue plusieurs paramètres d’optimisation selon l’objectif recherché :

  • La fréquence (Hz) de l’impulsion électrique, favorisant alternativement la musculation, le drainage ou la relaxation.
  • L’intensité de l’impulsion, réglable selon l’objectif, la condition physique et le ressenti du client.
  • La largeur de l’impulsion, permettant de recruter les unités motrices en superficie ou en profondeur.
  • La durée de l’impulsion, c’est-à-dire le laps de temps durant lequel les muscles sont stimulés, suivi d’une phase de repos souvent de la même durée.
  • La durée totale de l’entraînement.

Vous voyez donc que l’ELECTROSTIMULATION est un vaste champ aux paramètres et applications diverses.

Le Full Body EMS pratiqué chez My Big Bang est un concept qui a été mis au point dans les années 2000 en Allemagne. Après une tentative infructueuse par un ingénieur au début des années 2000, ce sont deux salariés de Miha Maschinen qui ont repris l’idée et mis sur le marché la première technologie de Full Body EMS en 2007 : Miha Bodytec.

Miha Bodytec a optimisé les paramètres cités ci-haut, afin de maximiser des objectifs comme :

  1. la musculation : 85 Hz et 350 microsecondes de largeur d’impulsion.
  2. le drainage / le métabolisme : 7 Hz et 350 microsecondes de largeur d’impulsion.
  3. la relaxation : 110 Hz et 150 microsecondes de largeur d’impulsion.

Dans un but de raffermissement, de tonification et de développement de force explosive, le programme “musculation” à 85 Hz est le seul à préconiser. En effet, les fibres musculaires dites rapides (tonus musculaire) ne répondent à des impulsions qu’à partir de 40 Hz, contrairement aux fibres musculaires dites lentes (endurance) qui sont stimulées à partir des fréquences plus basses. 85 Hz semble être une fréquence idéale pour développer les deux types de fibres et travailler efficacement sur sa silhouette et sur sa tonicité.

Les coachs My Big Bang sont donc formés en pratique d’EMS, mais aussi en théorie d’EMS, afin de vous conseiller sur le programme adapté, sans parler des besoins d’accoutumance, etc. vous permettant de vous entraîner en toute sécurité et dans la durée.

A très vite dans l’orbite !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *