Fibres musculaires lentes et rapides. Quelles différences et quelles conséquences ?

Vous êtes-vous déjà rendu compte que certains ont une endurance inépuisable, alors que d’autres fatiguent plus vite, mais font preuve d’une tonicité importante ? Observez-vous ! Plutôt endurant ou plutôt tonique ?
Un muscle squelettique est composé de deux principaux types de fibres musculaires, les fibres lentes et les fibres rapides. Leur répartition varie d’une personne à une autre, notamment en raison de nos gènes, de nos activités physiques, de nos modes de vie.
1) De manière générale, notre cerveau sollicite d’abord les fibres musculaires lentes lors d’un effort physique. Il fait cela, afin de ménager les fibres rapides, qui, elles, procurent de la tonicité, mais fatiguent beaucoup plus vite. Les fibres rapides servent donc surtout en cas de besoin d’explosivité musculaire. Par exemple, si un tigre vous court après ou si vous tombez sur une araignée dans votre chambre … selon le danger réel perçu 😉 Par ailleurs, de par leur forme et nature, les fibres rapides contribuent aussi plus à la sculpture de notre silhouette que les fibres lentes.
2) Le cerveau limite en plus la sollicitation musculaire de façon à garder une “réserve”. Un héritage évolutionnaire… qui nous ramène au tigre, mais à dents de sabre, qu’il fallait fuir ! Bref, vous n’arriverez en général pas à recruter 100% de vos fibres musculaires lors d’un effort même très intense. Or, ce serait très utile de pouvoir recruter plus de fibres, notamment pour se raffermir en profondeur et au niveau des zones difficiles comme les fessiers, cuisses, abdos, n’est ce pas ?
Si l’objectif est donc de travailler sur la sculpture de votre silhouette plus vite et plus efficacement ou d’augmenter votre tonicité de façon importante, les méthodes traditionnelles ont malheureusement leurs limites. C’est là que l’ELECTRO-STIMULATION entre en jeu. Car la technologie exploitée par My Big Bang :
sollicite simultanément les fibres rapides et les fibres lentes, ce que le cerveau n’arrive pas à faire.
recrute jusqu’à 100% des fibres musculaires, ce que le cerveau empêcherait en temps normal.
travaille huit groupes musculaires en même temps.
Ces particularités de l’électrostimulation intégrale expliquent pourquoi elle est si efficace pour travailler notre silhouette et développer notre tonicité, comme d’ailleurs prouvé par de nombreuses études scientifiques.
Cependant, cette méthode implique aussi une fatigue physiologique importante, souvent sous-estimée, d’où nos consignes d’entraînement à respecter. My Big Bang met un point d’honneur sur la formation de ses coachs en EMS, afin de vous accompagner efficacement et dans un cadre sécurisant.
Envie de réserver ? C’est par ici.

1 réflexion sur “Fibres musculaires lentes versus rapides”

  1. APRÈS avoir pratiqué des années de salle, de gainage, jogging, etc… les résultats n’étaient pas à la hauteur de mes efforts.
    J’ai vu une pub de My Big Bang, 1 ère séance offerte.
    Dès la fin de celle ci j’ai payé pour 10 séances, des résultats visibles après 4 séances ( 1 par semaine ) !
    C’est spectaculaire !!!
    C’est bluffant !!! Jamais je n’aurais pû imaginer qu’il était possible d’ arriver à tel résultat. à la fin des 10 séances, j’en ai repris 20 autres.
    Suis fan, toutes mes connaissances me demandent ce que j’ai fait pour retrouver une super silhouette en si peu de temps, je réponds My big bang 🤗

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *