My Big Bang Blog autour de l’électrostimulation La science prouve l’efficacité de l’électrostimulation intégrale (EMS)

La science prouve l’efficacité de l’électrostimulation intégrale (EMS)

De nombreuses applications de l’électrostimulation ont été inventées depuis les années 1960, que ce soit dans les sports de haut niveau, dans la rééducation ou dans le domaine de l’esthétique. Face à l’engouement pour l’électrostimulation active de tout le corps, aussi appelée Full Body EMS, des scientifiques se sont penchés sur son efficacité dès le début des années 2000. Et toutes ont conclu à l’efficacité de l’EMS utilisé à des fins thérapeutiques et sportives. Il est important pour nous de vous donner accès aux conclusions de certaines de ces études pour vous montrer que, malgré ce que disent certains, l’électrostimulation est une pratique sûre et particulièrement efficace pour vous remettre en forme, vous muscler, bruler des calories, retrouver de la force et du dynamisme au quotidien.

Les études scientifiques sur l’EMS à des fins thérapeutiques et sportives

La majorité des études scientifiques ont testé 3 hypothèses :

  • L’efficacité de l’électrostimulation comparée à des exercices physiques conventionnels en termes de prise de masse musculaire, de perte de masse graisseuse, de ressenti de tonicité et de bien-être, force maximale, endurance, etc. Ces études ont comparé les résultats obtenus par 2 groupes de volontaires : le premier pratiquant un sport traditionnel (HIIT, course à pied, etc.) et le deuxième ayant suivi des séances d’EMS.
  • L’utilité spécifique de l’électrostimulation pour des groupes cibles comme les personnes âgées, les patients souffrant d’insuffisance cardiaque, les personnes en surpoids, les sportifs, ou les femmes. Ces études ont analysé les résultats obtenus après un programme d’EMS.
  • Les effets physiologiques et métaboliques de l’électrostimulation. Ces études ont mesuré par impédancemétrie plusieurs paramètres de la composition corporelle après un programme d’électrostimulation : masse musculaire, masse graisseuse, niveau du métabolisme de base, ainsi que des mesures biologiques de paramètres propres à l’effort physique (créatine kinase, etc.).

Sur l’ensemble de ces points, les études ont conclu que le Full Body EMS est une pratique sans risque si elle est encadrée, qu’elle permet d’obtenir des résultats plus concluants que d’autres méthodes d’entretien physique, et cela sur plusieurs objectifs à la fois :

  • Musculation globale : tous les muscles sont travaillés : muscles agonistes, antagonistes, synergistes…
  • Renforcement du périnée et d’autres muscles profonds difficiles à travailler avec d’autres méthodes, la ceinture abdominale par exemple.
  • Musculation sans effets néfastes sur les articulations et tendons, car elle est sans à-coups.
  • Dépense de calories élevée sur un temps court 1.
  • Possibilité de se muscler et de se remettre en forme pour les personnes atteintes de douleurs dorsales, articulaires ou musculaires.

Les facteurs d’efficacité de l’électrostimulation confirmés par la science

Plusieurs études insistent sur 1  point : la pratique de l’électrostimulation intégrale est particulièrement bénéfique pour les personnes nécessitant une remise en forme ou un maintien de leur musculature, mais qui éprouvent des difficultés à pratiquer un sport régulièrement ou à retrouver leur forme pour différentes raisons : séniors, personnes ayant des articulations et tendons usés ou abîmés, maux de dos, sédentaires, personnes n’ayant pas le temps de pratiquer une activité sportive régulière.

L’EMS répond efficacement à leurs besoins en améliorant considérablement leur masse musculaire, tout en réduisant leur masse grasse, les lombalgies 2 et les facteurs de risques cardio-vasculaires liés à une absence d’exercice. Alors que la plupart des méthodes traditionnelles présentent des désavantages ou des contre-indications pour ces populations.

Globalement, le Full Body EMS convint sur la totalité des paramètres étudiés. De surcroit, elle représente un avantage incontestable par rapport aux autres méthodes de remise en forme : son rapport imbattable entre le temps investi et le résultat obtenu. Une séance de 20 minutes d’électrostimulation par semaine apporte les mêmes bénéfices que 4 heures de contractions musculaires. Cela explique qu’une seule séance de 20 minutes d’électrostimulation par semaine suffise pour obtenir des résultats probants.

Lors d’une étude réalisée en 20 15 3 à l’université de Erlangen en Allemagne, l’EMS obtient de meilleurs résultats sur l’amélioration de la composition corporelle (ratio masse grasse / masse maigre) et la force que le HIIT (High Intensity Interval Training) déjà connu pour être d’une grande efficacité.

L’efficacité de l’EMS comparée aux méthodes conventionnelles s’explique, entre autres, par le fait que Miha Bodytec, la technologie d’électromyostimulation à basse fréquence utilisée dans nos studios, active jusqu’à 100 % des fibres musculaires. Cette sollicitation intense des fibres et le recrutement instantané des fibres rapides expliquent comment l’électrostimulation peut aider les sportifs à développer leur force musculaire 4 en évitant les conséquences néfastes d’un sur-entrainement.

Plusieurs autres études scientifiques ont conclu l’efficacité de l’électrostimulation pour améliorer l’explosivité et la force des sportifs de haut niveau dans le monde du rugby, du football et du hockey 5.

Cependant, pour en tirer les meilleurs bénéfices en toute sécurité, il est impératif d’être encadré par des personnes formées en Full Body EMS et de respecter les consignes d’entrainement, notamment en ce qui concerne le nombre de séances — 1 à 2 fois semaine au maximum — et la durée une séance — de 15 à 20 min — à respecter absolument.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le Full Body EMS, n’hésitez pas à parcourir les articles de ce blog, Vous pourrez constater de vos propres yeux les résultats obtenus par nos clients, les atouts de la technologie Miha Bodytec et les différents objectifs que vous pourrez atteindre avec les coachings EMS : perdre du poids, renforcer vos muscles synergistes (périnée, trapèzes,etc), travailler vos abdos et bien sûr muscler l’ensemble de votre corps !

Nous espérons qu’après les avoir parcourus, vous serez convaincu de l’efficacité de l’électrostimulation et que vous pourrez profiter sans crainte de cette pratique qui vous permettra d’atteindre tous vos objectifs.

Si vous êtes déjà convaincu, réservez dès à présent votre séance d’essai sans engagement !

Notes :

1. Wolfgang Kemmler 1, Simon Von Stengel, Johannes Schwarz, Jerry L Mayhew. “Effect of Whole-Body Electromyostimulation on Energy Expenditure During Exercise” The Journal of Strength & Conditioning Research (2012).

2. Wolfgang Kemmler, Anja Weissenfels, Sebastian Willert, Mahdieh Shojaa, Simon von Stengel, Andre Filipovic, Heinz Kleinöder, Joshua Berger and Michael Fröhlich. (2018). “Efficacy and Safety of Low Frequency Whole-Body Electromyostimulation (WB-EMS) to Improve Health-Related Outcomes in Non-athletic Adults. A Systematic Review.Frontiers in Physiology.

3. Kemmler W, Teschler M, Weissenfels A, Froehlich M, Kohl M, von Stengel S. Ganzkörper. (2015). “Whole-Body Electromyostimulation Versus High Intensity (Resistance Exercise) Training – Impact on Body Composition and Strength” German Journal of Sports medicine.

4. Gilles Cometti. « Intérêt de l’électrostimulation dans l’entrainement des sportifs de haut niveau».

5. Babault, N., Cometti, G., Bernardin, M., Pousson, M. &Chatard, J.-C. (2007). Effects of  Electromyostimulation Training on Muscle Strength and Power of Elite Rugby Players. Journal of Strength and Conditioning Research.

Billot, M, Martin, A, Patzis, C, Cometti, C, and Babault, N. Effects of an electrostimulation training program on strength, jumping, and kicking capacities in soccer players. Journal of Strength and Conditioning Research.

Brocherie et al. (2005). Electrostimulation training effects on the physical performance of ice hockey players. Medicine & Science in Sports & Exercise.